La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

L’art de rendre l’attitude payante

Posté le 13/02/2018

Texte de Mario Loubier

Est-ce que je vais vous surprendre si je vous dis que les gens qui ENTRETIENNENT une attitude +Positive Seulement+ vendent plus est à meilleur profit ?  Évidemment, la réponse est OUI !  De façon neuropsychologique, nous sommes programmés pour être des vendeurs. Vous ne le saviez pas ?  En fait de quoi avez-vous besoin pour vendre ?  Réponse : des émotions, de la créativité et de la résolution de problèmes.  Faites le tour des gens qui ont du succès dans la vente et vous trouverez la plupart du temps ces trois attributs.  Ces éléments se trouvent dans la partie frontale de votre cerveau. Voyez-le comme un moteur 12 cylindres turbo. Vous n’avez même pas idée de la puissance de ce moteur, c’est pour dire!  Pour maximiser son rendement, vous devez évidemment l’entretenir régulièrement et lui fournir le bon combustible.  Si l’un ou l’autre est défaillant le moteur V12 aussi Turbo soit il ne donnera pas le maximum de son rendement.  Voici donc quelques règles d’entretien à respecter pour en conserver la puissance sur une base régulière. 

 

marioloubiermarioloubier

 

1.Cherchez le positif

Évidemment, le cerveau doit bien trouver une autre occupation. Vu que vous lui avez ôté ses pensées négatives, il est temps de le remplir de pensées positives. Cela ne se fait pas de façon automatique, mais ça s’apprend. À force d’essayer de penser positivement, vous en aurez l’habitude. Il y a des jours où penser positivement se fait de manière très facile : quand tout va pour le mieux et vous êtes de bonne humeur, c’est facile. Par contre, les mauvais moments ne vous aident pas ! Ne baissez pas les bras, car une once d’espoir est toujours présente. Pendant toute la journée, il doit bien avoir eu une bonne chose qui vous est arrivée. Sinon, le jour précédent ou la semaine précédente. Il est aussi possible de considérer le futur. Y aurait-il un événement que vous attendez avec impatience ?

2.Les mauvaises choses ne font que passer

C’est très facile de jouer à la victime, d’acquérir l’apitoiement sur soi, de blâme ou de bouder.  En fait quand on joue l’un ou l’autre des scénarios mentionnés on n’est plus responsable de rien.  Si je joue à la victime (c’est la météo, la baisse de l’achalandage, les clients, etc.), je ne suis responsable de rien et donc je ne contrôle rien.  Je ne suis qu’une pauvre victime.  Si je m’apitoie sur mon sort, si je blâme ou si je boude encore là je joue à la victime et je ne suis pas responsable de rien.  Je ne contrôle donc rien.  Pire encore.  Vous vous rappelez notre moteur V12 Turbo ?  Lorsque je joue à la victime le moteur s’éteint totalement.  Quand on se sent en situation de détresse, nous avons tous un système de freinage super sophistiqué qui s’enclenche.  Très difficile de faire avancer un véhicule même avec le plus puissant des moteurs si l'on est en freinage.  Toujours selon la neuropsychologie, si on joue à la victime, ce système de freinage nous paralyse, nous met en mode défensif ou en mode d’attaque.  Vous comprenez donc que ce ne sont pas des comportements qui incitent un client à acheter à ce moment-là !  Lorsqu’il y a un problème, il y a une solution.  Ne baissez pas les bras et gardez plutôt espoir en vous disant que ça va passer ! Sans cette décision de redémarrer votre moteur, vous n’y arriverez pas.

3.Penser au pire, ce n’est pas si pire que ça

Les humains ont tendance à s’inquiéter de tout et de rien, comme si c’était dans leur nature. Comme le disait un célèbre écrivain nommé Paul Coelho : « la peur de la souffrance est pire que la souffrance elle-même ». Certes, ce qui n’est pas très rassurant, mais il y a une solution à cela.  Par exemple, lorsque vous avez peur, demandez-vous : quel est le pire qui pourrait m’arriver ? En y pensant, vous verrez que ce soi-disant « pire » n’est finalement pas si mauvais que ça. Peut-être que vous êtes sur le point de vous faire passer un savon par votre patron, et que vous vous inquiétez du résultat. Vous pensez alors au pire, comme quoi vous allez perdre votre emploi. La bonne nouvelle, c’est que : ce soi-disant « pire » n’est pas si mauvais que ça en a l’aire : vous n’avez qu’à travailler un peu plus fort et changer d’attitude quelques jours. Qu’importe le résultat, vous n’aurez plus peur ! En revanche, vous vous amuserez !

4.Aidez les autres

Une autre façon de garder votre moteur bien rodé est d’aider les autres.  Votre cerveau a besoin de 3 choses pour bien fonctionner.  Du glucose, de l’eau et des RELATIONS.  Bien que nous vivions dans un monde où règne l’égoïsme, ce n’est pas une raison de le devenir. Cela vous aidera à vous sentir bien dans votre peau si vous aidez les autres et ainsi vous resterez positifs. Agissez plutôt avec sagesse et aidez les autres. Dites-vous qu’en agissant ainsi, vous contribuerez à changer la vie des gens que vous rencontrez.  N’est-ce pas là ce que vous faites comme vendeur ?  Comment s’y prendre ? Vous pouvez offrir du temps ou des biens ou faire des petits gestes pour les autres. La somme des petits gestes pèsera toujours plus lourd que le poids d’une grosse action.  Il suffit parfois de peu pour faire le bonheur des autres.

5.Concentrez-vous sur une nouvelle vie

Ne vous laissez pas distraire par ce qui se passe dans ce monde horrible: vous n’y verrez que des nouvelles choquantes (meurtres, terreur, etc.) qui vous démotiveront, mais surtout : vous donneront des sentiments dépressifs.  Au lieu de vous distraire par la télévision, les journaux, les jeux vidéo et toutes autres choses qui pourraient vous nuire, pourquoi ne pas se concentrer sur votre avenir et sur le positif de votre vie ?  Même si vous vous laissez embarquer dans cette spirale rien n’y changera de toute façon.  C’est le moment d’être égoïste et de ne penser qu’à votre attitude positive.  Personne ne peut changer ce qui a été fait. Le mieux, c’est de tirer des leçons de cela et d’écrire une nouvelle histoire.  Garder bien en tête que si vous voulez des résultats différents il faut porter des actions différentes.  Cessez de lire le journal.  Entourez-vous seulement de personnes positives.  Faites le bilan des personnes que vous laissez entrer dans votre vie.  Vous êtes la moyenne des 5 personnes les plus près de vous.  Donc si vous critiquez sans cesse les personnes les plus près de vous imaginez ce qu’elles peuvent bien dire de vous!  Et je vous garantis que ce n’est pas très +Positif Seulement+.

6.Adoptez une attitude de gratitude

C’est une pratique qui est à la fois : simple et efficace. Il suffit de noter les choses positives qui vous sont arrivées pour lesquelles vous avez de la gratitude ! Ça vous forcera à voir le bon côté des choses.  De préférence, cela se fait quotidiennement. Aussi simple que ça puisse paraitre ce n’est pas tout le monde qui adopte facilement cette habitude. Il arrive qu’on l’oublie, notamment lorsqu’on a un emploi du temps très chargé.  L’idée, c’est de le faire régulièrement : une fois par semaine peut donc suffire pour commencer.  Peut-être vous demandez-vous à quoi ressemblent ces gratitudes ? Partez des plus basiques, comme un remerciement parce que vous avez eu votre part de nourriture et d’eau, parce que vous avez eu un salaire., parce que vous avez un toit où résider, parce que vous vous êtes encore réveillé ce matin et que vous avez pu voir le lever du soleil, parce que vous avez pu relever un défi pour ensuite en tirer des leçons, etc.  Comme évoqué précédemment, les éléments de gratitude ne résolvent pas forcément tout.  Alors, pourquoi ne pas adopter une ATTITUDE de gratitude ? Il suffit de prendre le temps de méditer sur les bonnes choses qui vous sont arrivées ou que vous avez faites. En quoi cela aide-t-il à rester positif ? Cela réduit l’hormone de stress de 23%, ce qui est déjà un taux élevé! Ainsi, place à une meilleure humeur, plus d’énergie, mais surtout : moins d’anxiété. Comme la précédente astuce, il faut aussi le réaliser régulièrement, surtout lorsqu’adviennent les pensées négatives. Au fur et à mesure que le temps passe, cela deviendra votre mode de vie, et vous serez épanoui plus que jamais.

 

7. Fixez-vous des objectifs

Une autre manière de se concentrer sur l’avenir, c’est de se fixer des objectifs. De préférence, faites qu’ils soient liés à votre passion. Si vous êtes adepte des voitures de sport, pourquoi ne pas en acheter l’année prochaine ? Cela donnera sûrement un peu de piment à votre vie !  Même chose si vous aimez voyager.  Vous pouvez aussi vous fixer de petits objectifs, car c’est déjà un geste qui vous aidera à avoir une pensée positive. Les personnes qui n’ont aucun objectif dans leur vie sont dans le flou. Ces mêmes personnes passent leur temps à réaliser les objectifs des autres malgré eux.  Quelqu’un m’a dit un jour : si tu n’as pas de destination où te rendre, la vie t’enverra n’importe où!  En outre, il n’y aura rien qui motive ceux qui n'ont pas d’objectifs.  La vie leur vie semble banale. Ainsi, les pensées pessimistes n’auront aucun mal à pénétrer dans leur quotidien.

8. N’exagérez pas trop

Au moment où une pensée négative traverse votre esprit, prenez tout de suite votre cellulaire et notez-la. Rassurez-vous, ce n’est pas une façon de vous les remémorer, mais plutôt une façon d’y voir plus clair. Au fur et à mesure que vous écrivez, vous devenez de plus en plus lucide pour juger vous-même de l’irrationalité de ce que vous pensez et de l’état de vos croyances. Ce faisant, vous mettez également une différence entre la réalité et la pensée. Si cela s'avère difficile, vous pouvez le répéter afin de discréditer leur validité.  Cela vous permettra ensuite de profiter de pensées positives. Vous remarquerez, par exemple, que les mots comme : jamais, toujours, pire, etc. ne sont qu’une forme d’exagération. Confondez-vous: toujours et souvent ? Au lieu de dire : je perds toujours mes clés de voiture. Vous savez que ce n'est pas ce qui se passe dans la réalité. Vous commettez souvent cette erreur, mais pas toujours.  Au cas où cette méthode ne fonctionnerait pas, ce qui est rare, envoyez vos notes à un de vos amis, collègues ou proches. Après y avoir jeté un œil, voyez s’il est d’accord avec ce que vous avez rédigé. Lui, il vous dira certainement la vérité.  Que vous exagérez !

 

9. Créer de l’action

La beauté de la vie c’est que chaque action entraine une réaction.  C’est un homme pas mal plus intelligent que moi qui a fait cette découverte en physique.  Son nom est Isaac Newton.  En vente, le principe est le même.  Chaque action entraine une réaction.  Ça veut donc dire que si vous ne faites rien, rien ne se produira. Rien ne changera.  Si vous passez votre temps à porter des actions, des gestes ou des paroles négatives, devinez quel type de réaction vous recevrez de la part des autres.  Je sais que vos intentions sont sûrement bonnes, mais ce n’est pas ce qui compte. Ce qui compte c’est la façon dont c’est perçu par les autres.  Ne prenez donc pas de chance et portez des actions positives.  

 

Mario Loubier

Coach Formateur Conférencier

514-434-9423

Partager via un média social

Partager via un média social